Cancer et reprise du travail en toute sérénité

Après cancer du sein reprise du travail en toute sérénité


Pascaline a suivi :
Le module (reconstruction identitaire et maintien dans l’emploi)


Je me suis inscrite aux ateliers car j’avais besoin de reprendre confiance en moi. J’étais dans une grande période de doute quant à mon avenir professionnel et cela était très anxiogène pour moi. Je doutais de mes capacités, j’avais besoin de mieux me connaître et me positionner.……

D’une manière générale, les ateliers m’ont aidé à me sentir mieux, à reprendre ma vie en main sur un plan personnel et professionnel.

Ils m’ont aidé à avoir une meilleure connaissance de moi-même, à me recentrer sur l’essentiel et de ce fait cela a
contribué à m’apporter une plus grande stabilité émotionnelle.

Ce m’a donné les clés pour formuler des objectifs clairs et des besoins précis. J’ai pu ainsi me projeter vers des
perspectives futures qui me correspondent, qui sont en phase avec mes besoins, mes valeurs et mes aspirations.
Cela a été le travail nécessaire à ma sérénité actuelle.

Professionnel

Après une absence de 6 mois au sein de mon entreprise et un retour à temps partiel thérapeutique, j’ai éprouvé le besoin de faire le point sur mon avenir professionnel. Celui-ci me paraissait très flou, il était surtout source d’angoisse. En effet, revenir dans un service ou le rythme est soutenu me paraissait difficile et revenir à temps plein, impossible.

J’avais besoin de savoir si j’avais encore envie d’occuper mon poste actuel et surtout j’avais besoin de trouver un meilleur équilibre vie privé/vie professionnelle. Je ne voulais plus me retrouver en situation d’épuisement.

Aujourd’hui, j’ai repris mon activité à temps plein en toute sérénité. Je n’ai plus le même fonctionnement qu’avant, j’ai une meilleure prise de recul sur ma façon d’exercer mon emploi, je m’organise mieux et je suis sûre de mes compétences.

En gagnant en sérénité, j’ai récupéré de l’énergie.

Expérience du groupe

Intégrer un groupe comme celui-ci a été une expérience réellement enrichissante. Nous étions toutes différentes et
pourtant les expériences et les difficultés de chacune faisaient écho à chaque atelier. Nous avons évolué ensemble, pas à pas et nous avons développé un lien et une complicité certaine.

Nous avons eu beaucoup de plaisir avec les participantes à nous retrouver à chaque séance, et le souvenir de notre
émotion partagée quand a sonné l’heure de notre dernière séance restera très certainement gravée.

La méthode d’accompagnement (coaching)

La construction de l’accompagnement m’a permis d’évoluer par des prises de conscience différentes à chaque cession.
Chaque atelier est différent mais certains rituels sont présents à chaque séance ; petit à petit on a ses repères, on se sent dans un cadre sécurisé, un écrin dans lequel on peut évoluer en sécurité.

Le coaching est bienveillant, motivant, sans aucun jugement. Nous sommes parfois déstabilisés mais pour ma part c’est souvent là que j’ai fait mes plus grand pas…

Quels conseils donneriez-vous aux personnes ne connaissant pas ces accompagnements

Il ne faut pas considérer ce type de coaching uniquement dans le cadre d’une reconversion professionnelle, c’est souvent un peu le cas quand on évoque un bilan de de compétences.

Je pense que lorsque le doute s’est installé sur son avenir professionnel et que l’on sent que quelque chose doit changer, c’est à ce moment là que ce type de travail doit être entrepris, avant peut-être de prendre une décision ou pour aider à prendre une décision en toute conscience.

L’accompagnement nous permet réellement d’évoluer sur un plan personnel et professionnel en explorant les différents aspects de notre personnalité, en nous questionnant réellement sur nos besoins, nos valeurs, nos motivations, nos aspirations et en mettant à plat l’ensemble de nos compétences même celles que nous ne soupçonnions pas forcément.

Pascaline M.


PLUS D’INFORMATIONS

Préinscription


Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.