Cancer du sein et travail avec Lisa Scattarelli

L’histoire de Lisa
cancer du sein et travail

Lisa Scattarelli et Le jour d’après



Lisa Scattarelli et Le jour d’après

Texte : Lisa – photo ©Lisa Scattarelli Blue Mood

L’envie d’écrire

Après un Cancer, on remet beaucoup de choses en question. Souvent en premier lieu ses priorités, on cherche aussi à savoir ce qui nous anime vraiment, nous fait vibrer, nous donne envie de vivre, tout simplement. Vous savez, ce qu’on a laissé trop longtemps de côté, pris par le tourbillon du quotidien, du boulot, de la vie en général… et qu’on a finalement oublié au fond d’un placard.

On grandit tous avec plein de passions, de projets en tête, d’envies… et puis on les oublie ou on les abandonne pour plein de raisons différentes. La maladie nous réveille.

J’ai eu la chance d’exercer un métier-passion mais cela ne veut pas dire que je n’ai pas renoncé à d’autres choses, sans même le réaliser.

Lorsque j’ai commencé les ateliers de l’association Le Jour d’Après, j’étais loin d’imaginer que grâce au coaching j’allais découvrir à nouveau ce que j’avais au fond des tripes ! Ce n’était pas seulement me reconstruire après la maladie ou encore m’aider à aller de l’avant et aborder de nouveau la vie professionnelle. C’était aussi remettre le doigt sur mes passions enfouies et me relancer dans de nouveaux projets !

Les prises de conscience n’ont pas été simples mais se sont révélées être de vrais coups de fouet. Eteinte par toute l’énergie que j’avais mise à combattre la maladie, au fur et à mesure des ateliers, j’avais l’impression d’enfin me relever. Grâce au coach mais aussi grâce aux autres participants, je retrouvais petit à petit l’Envie.

La première grande révélation mise en lumière grâce au coaching a été l’écriture. J’écrivais beaucoup étant plus jeune, je tenais de la plume de ma mère, comme me le dit si bien mon adorable grand-mère. Et puis un jour, sans savoir pourquoi, j’ai arrêté.

Petit à petit, elle est revenue, l’envie d’écrire. Pendant la maladie, se faufilant durant mes insomnies liées aux traitements. Plutôt que de lutter et de tourner en rond, j’écrivais ce que je vivais, ce que je ressentais ou ne ressentais plus face au Cancer mais, toujours teinté d’humour. Et puis j’ai continué. Le jour. La nuit. Pendant les traitements mais aussi après. Je racontais mon histoire. Mon histoire de Cancer et d’après Cancer.

J’avais toujours aimé écrire mais je l’avais tout simplement oublié. L’association m’a permis de m’en rappeler. D’aller chercher au fond de mes entrailles, ce que j’avais laissé trop longtemps de côté. Et ça fait un bien fou.

Aujourd’hui de cette envie d’écrire j’en ai fait un vrai projet. Un bouquin : Blue Mood, dans lequel je raconte Mon Cancer, avec mes mots, ma plume. De cette maladie grâce à l’écriture, j’en ai fait quelque chose, j’ ai créé un objet !

J’ai également repris le chemin du boulot mais jusqu’ici ma première, belle réussite c’est d’avoir osé mené un projet, avec passion et qui me tenait à cœur : J’ai écrit un livre !

Merci l’association le Jour d’après !


Commander le livre de Lisa Blue Mood sur Amazon


Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *