EMDR

Eye movement desensitization and reprocessing (EMDR)

Eye movement desensitization and reprocessing
Eye movement desensitization and reprocessing (EMDR) Association Le jour d’après

Eye movement desensitization and reprocessing et en français désensibilisation et reprogrammation par mouvement des yeux.

Cette thérapie a vue le jour en 1987 grâce à l’américaine Francine Shapiro. A l’origine ce traitement se pratiquait essentiellement par les mouvements oculaires et cette thérapie à prouvé son efficacité sur les personnes ayant eu un choc et suivi d’un état de stress post-traumatique (ESPT). Ce n’est qu’en 2004 que la thérapie sera reconnue par l’INSERM.

A savoir : certain thérapeute EMDR ne travaillent pas avec les mouvements oculaires. La stimulation des hémisphères du cerveau peuvent se travailler aussi en clapping.

Pour qui ?

Adultes et enfants dès l’âge de trois ans peuvent suivre la thérapie. L’EMDR convient parfaitement pour des personnes ayant perdu un être cher, ayant eu un accident de la route, victime de viol ou pour toute autre forme d’évènement traumatisant. Vous avez des accès de colère inexpliquée, peur de rester seul, votre entourage vous fuit ou vous ressentez une grande culpabilité. Pour toutes ces problématiques ou croyances, une déprogrammation par la thérapie EMDR peut être la solution.

Comment ?

La thérapie n’efface en aucun cas les traumatismes ou les chocs. Cependant celle-ci permet de reprogrammer les souvenirs traumatisants et de les replacer dans un contexte moins douloureux.

Témoignage d’un patient sur un évènement de sa vie l’ayant traumatisé pendant plus de 20 ans :

« J’avais 17 ans, j’avais un petit frère de 5 ans, mes parents venaient de se séparer et ma mère avait quitté le domicile conjugal. Une femme est arrivée dans notre maison et a très vite délimité son territoire ce qui bien évidemment semé le trouble, l’incompréhension et le désordre. Après 15 jours de conflits j’ai pris mes affaires, claqué la porte et en partant mon petit frère a passé la main à travers la grille en pleurant et en me suppliant de ne pas le laisser (l’abandonner). Mes larmes coulaient et durant 20 ans ces souvenirs ont hanté ma vie. Après la séance d’EMDR ce souvenir s’est transformé et la main qui dépassait de la grille me faisait juste un signe pour me dire au revoir et à bientôt. Aujourd’hui ce souvenir n’est plus traumatisant. ».

La durée du traitement

La durée varie bien évidemment en fonction du ou des traumatismes mais en règle générale l’EMDR est une thérapie très efficace et suivant les traumatismes cela peut aller jusqu’à une dizaine de séances.

Témoignage d’un patient sur la totalité de son traitement :

Au départ, durant deux à trois séances quelques doutes se sont installés sur l’efficacité de la thérapie. Après, tout s’est enclenché et quelques libérations commençaient à se faire sentir, parfois le travail continuait durant une semaine, avec des hauts des bas.

Au départ j’étais venu pour un choc lié à un accident et pourtant d’autres traumatismes m’empêchaient d’avancer dans ma vie. C’est là que l’EMDR est vraiment efficace car en faisant un travail dès mon enfance, j’ai découvert tous les obstacles enfouis au plus profond de mon inconscient.

En savoir plus

En tant qu’adhérent de l’association « Le jour d’après », vous pourrez vous informer et participer à des séances d’EMDR.


     


1 comment on “EMDR”

  1. Sandrine F. Répondre

    Les témoignages sont assez poignants, j’ai une amie qui consulte aussi une thérapeute emdr et d’après ce que j’ai pu entendre c’est exactement comme ça que ça se passe. Merci

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *