Cancer et reprise du travail

Avancer en toute sérénité

Après avoir eu un cancer du sein du sein droit en 2001, avec mastectomie, chimiothérapie, radiothérapie et hormonothérapie, le suivi annuel avec mammographie et échographie était de mise.
Tous les ans, la bonne nouvelle était là …. Tout va bien …

Mais en novembre 2016, un nodule de 7mm de diamètre est repéré lors de l’échographie du sein gauche.
Rien d’inquiétant puisqu’il ne semble pas être vascularisé et en plus il est tout petit. Malgré ce, compte tenu des antécédents, une biopsie est préconisée.

Lors de la biopsie, l’aspect des cellules n’est pas rassurant.
Quelques jours plus tard, le résultat tombe … cancer du sein gauche…

Là, tout s’effondre, on perd pied. Que faire ? Se soigner ? Ne pas se soigner ?
Après une longue réflexion et beaucoup d’échanges avec mes proches, j’ai décidé de me soigner et d’accepter les traitements.

Il n’en reste pas moins vrai que le traumatisme est là, beaucoup de questions restent sans réponses.

Je decide d’accepter toute l’aide que l’on me proposera.
Les choses depuis 17 ans ont beaucoup changé au niveau de la prise en charge non médicamenteuses, des soins d’accompagnement et de confort pendant et après les traitements…
Beaucoup d’associations qui font un travail extraordinaires se sont créées.

Parmi toutes ces associations, « le jour d’après » propose un accompagnement pour l’accompagnement à la reprise du travail.

Dans le cadre de sa mission d’information, le MIS a présenté l’action de l’association « le jour d’après » et je me suis dit que cela pourrait m’aider pour la reprise de mon activité professionnelle ou pour une reconversion…..

J’ai commencé le coaching en mars 2018.

Isabelle

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *