Salon adaptavie Montpellier travail et handicap

Salon Adaptavie – Handicap et travail – Le jour d’après


Texte : Sophie Guiraud MidiLibre

Salon Adaptavie Montpellier travail et handicap

Organisé par Midi Libre et Occitanie Events, le salon Adaptavie est ouvert ce vendredi de 9 h à 17 h au Parc des expositions de Montpellier, l’entrée est gratuite.

La maladie, et après, à l’heure de reprendre le travail ? C’est la bonne question posée par l’association Le jour d’après, dans la cadre des conférences sur l’autonomie, le handicap, le grand âge, pendant deux jours et jusqu’à ce soir au salon Adaptavie, au Parc des expositions de Montpellier.

Au départ, un constat : « Un quart des personnes perdent leur emploi dans les deux ans qui suivent une grave maladie », indiquent Esmeralda Verolme et Christophe Grotti, directrice et président du Jour d’après, implantée à l’ICM Val d’Aurelle et au Montpellier institut du sein (Mis) à la clinique Clémentville. Chaque année, en France, « un million de personnes sont confrontées à la problématique. Et un quart perdent leur emploi », disent-ils.

Depuis 2015, les deux coachs, qui ne sont « ni des thérapeutes ni des formateurs », proposent un programme d’accompagnement sur 18mois en moyenne, en séances individuelles ou collectives.

« Les employeurs ne “savent pas faire” avec le retour de congé maladie en affection de longue durée. On vous met au rancart, ou on vous redonne votre ancien poste. Alors que quand on a un grave traumatisme, c’est difficile de se reconstruire. On se sent abandonné. D’autant que le choc vous ramène à l’essentiel », constatent Esmeralda Verolme et Christophe Grotti.

Ce qui donne de l’énergie

Suivi par l’association, David, touché par un cancer en 2015, une récidive en 2018, a retrouvé son emploi mais cherche encore « ce qui me conviendrait le mieux ». « Qu’est-ce qui vous motive, qui vous donne de l’énergie ? », interroge Esmeralda Verolme.

Malgré un manque de moyens, une centaine de personnes (cancer, burn-out…) a été suivie depuis 2015. Avec « 98 % de réussite », c’est-à-dire « un équilibre professionnel et personnel ».Une étude d’évaluation va être lancée avec l’ICM. Parallèlement, une start-up est lancée pour accompagner les entreprises.

1 comment on “Salon adaptavie Montpellier travail et handicap”

  1. Mélanie Répondre

    Le salon Adaptavie un super Evènement ! J’ai rencontré des associations aidantes et aussi la CARSAT qui pense faire pour les personnes sur l’après cancer et le travail et en fait il sont complètement inexistant c’est honteux merci à vous pour ce que vous faites !

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *