Ma rencontre avec Lili Sohn

Ma rencontre avec Lili Sohn

Ma rencontre avec Lili Sohn – Association Le jour d’après

Rencontre de Lisa et Lili Sohn à la librairie Sauramps d’Odysseum

Texte : Lisa – photo ©Fucking Big C

Le 9 mars 2017

Faisons les présentations… Je suis Lisa, j’ai 30 ans, je suis une guerrière du cancer et depuis peu, j’ai rejoint l’association Le Jour d’Après! Je tiens également le blog Fucking Big C dans lequel je livre le témoignage de mon combat. Et aujourd’hui j’écris pour le Jour d’après…

Il y a quelques jours, Christophe, le président de l’association Le jour d’après, m’appelle.

Lisa, ce mercredi, Lili Sohn est en dédicace à la librairie Sauramps d’Odysseum, est-ce que ça te dit d’y aller ? J’ai pensé que ça pourrait être bien que tu la rencontres.

Oh que oui !

Lili Sohn est en dédicace à Montpellier et je n’ai pas vu l’info ! Pourtant, je suis abonnée aux différents sites, blogs et pages sur les réseaux sociaux ?! J’ai failli louper ça, merci Christophe!

Lili Sohn

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Lili Sohn est une jeune Strasbourgeoise, auteure de romans graphiques (BD). A 29 ans, alors qu’elle est installée au Canada, on lui diagnostique un cancer du sein. Elle découvre alors son super pouvoir, celui de « transformer le caca en paillettes» (cf Lili Sohn) ! Afin de tenir informer ses proches (longue distance oblige), elle décide d’ouvrir un blog BD intitulé « Tchao Gunther » . Elle y raconte son quotidien, ses émotions, son expérience, ses interactions avec le milieu médical et ses découvertes sur cette maladie et elle le fait avec beaucoup de couleurs et d’humour. Forte de son succès, elle décide de partager plus largement ses illustrations et publie La Guerre des Tétons en trois tomes.

Le RDV

Aujourd’hui j’ai donc rendez-vous avec une frangine guerrière, pour une séance de dédicace du Tome 3 de La guerre des tétons, Mutation. Les deux premiers m’ont été offerts par mon papa et ont été mes livres de chevet au début de mon Cancer.

17H02, arrivée à la libraire, je me glisse dans la file d’attente. Je suis un peu nerveuse. Certes, Lili n’est pas une rockstar mais je suis très admirative de son travail et puis on a plein de points communs à commencer par le cancer du sein diagnostiqué à 29 ans!

C’est à mon tour, je prends une grande inspiration et je m’avance. Lili est toute jolie, elle m’accueille à sa table avec un grand sourire, je me détends un peu. Elle a les cheveux bleus ! Même si aujourd’hui je suis sortie au naturel, sans ma chevelure turquoise de Sailor Neptune, ça nous fait encore un point commun concernant la couleur capillaire !

Je me présente à elle :
Salut Lili, je suis Lisa, la bloggeuse de Fucking Big C, je suis ravie de te rencontrer !

Elle est abonnée à ma page Facebook (je suis très fière 😉 ), elle me reconnaît.

On échange quelques mots sur mon blog, mes activités et cette période « d’Après (les traitements) » dans laquelle je me trouve et qui n’est pas facile à gérer. On n’est plus médicalisé, et on est relâché (comme un animal captif et blessé) dans notre vie d’avant en attendant de savoir ce qu’il en est de notre cancer. Sauf que nous, on est plus comme avant !

On évoque le premier film d’Anne-Gaëlle Daval « De plus belle » avec Florence Foresti qui traite justement de ce sujet, on a hâte de voir ce que ça donne.

Je lui parle alors de l’association Le jour d’après qui propose des ateliers de maintien et retour à l’emploi après un traumatisme (accident ou maladie).

Elle en a déjà entendu parler, chouette !

Je lui explique que j’ai rejoint l’association Le jour d’après d’abord comme bénéficiaire, car je ressentais le besoin de me re-situer dans ma « nouvelle » vie, dans mes projets personnels et professionnels. Et que depuis peu, je faisais également partie de l’association en tant que bénévole car j’avais besoin à mon tour de participer à un projet pour venir en aide à ceux qui traversaient les mêmes chemins tumultueux que moi. Je lui propose alors d’écrire un petit article sur notre rencontre.

Avec plaisir !

Cancer et Travail

Je l’interroge alors sur le livre de Anne-Sophie Tuszynski, qu’elle a illustré. Cancer et Travail, J’ai (re)trouvé ma place ! Comment trouver la vôtre ? C’est un outil pratique pour accompagner dans le monde du travail les personnes confrontées à une situation de cancer (mais qui est utile pour toutes les maladies chroniques et les accidents de vie) : malades, aidants, collègues, managers, ressources humaines, dirigeants…

Il y a également un site, Alloalex.com et une hotline (0 800 400 310) qui apportent des réponses concrètes sur le sujet. Elle me conseille de nous (l’asso) mettre en contact avec Cancer@Work, (fondé par Anne-Sophie Tuszynski), car nous livrons la même bataille.

L’Après Cancer, le choc émotionnel quand on rebranche le cerveau (comme dirait Lili), le « droit à l’oubli », les autres, la réinsertion professionnelle, etc. sont de véritables sujets d’actualité. Et il existe encore trop peu de structures pour aider les malades après leur traitement !

Pendant qu’on papote, Lili me fait une jolie illustration à l’aquarelle sur mon exemplaire de Mutation.

On discute un peu du Canada (encore un de nos points communs), de mes projets futurs, avec l’association, professionnels, de vie…

On immortalise ce bref mais intense échange par une petite photo, une bise et je dois filer car il est temps que je laisse la place aux suivantes dans la file d’attente.

On se dit à très vite car elle sera de retour sur Montpellier dès le mois d’avril pour un nouveau projet!

Merci Lili Sohn

Lisa aka Fucking Big C

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *